accueil
Logo Kidiklik
le meilleur des sorties pour enfants

Comment s’occuper des dents des tout-petits ? Les conseils de la rentrée

Comment s'occuper des dents des tout-petits ? Les conseils de la rentrée

Quand emmener son enfant pour la première fois chez le dentiste ? Comment effectuer le brossage ? Avec ou sans dentifrice ? Des éléments de réponse avec Nathalie, chirurgien-dentiste dans un cabinet dentaire de la Mutualité Française à Nantes.

La 1ère visite chez le dentiste : quand ?

Le plus tôt est le mieux : dès 12/18 mois si c’est possible. Même s’il n’y a pas de problème dentaire, cela permet à l’enfant de découvrir l’univers du cabinet dentaire, ses odeurs, la blouse blanche du dentiste. Si l’enfant est à l’aise, le dentiste pourra le faire asseoir sur le fauteuil et peut-être lui montrer comment on ouvre grand la bouche. Tout ce qui peut contribuer à dédramatiser le lieu permettra des soins plus faciles ensuite. Accompagner son  grand frère ou sa grande sœur chez le dentiste peut-être l’occasion pour le plus petit de franchir la porte du cabinet. 

Sinon, à partir de 3 ans : dans tous les cas, un premier bilan bucco-dentaire sera nécessaire à partir de 3 ans et à renouveler de préférence tous les ans. A partir de 6 ans et tous les 3 ans jusqu’à 24 ans, le programme de prévention de l’Assurance Maladie « MT dents » permet de bénéficier d’un rendez-vous gratuit chez le chirurgien-dentiste et de soins, si nécessaire. 

Le brossage : quand et comment ?

Dès la naissance et jusqu’à l’apparition des premières dents : il est recommandé de frotter tout doucement les gencives avec un petit linge humide (type compresse) une à deux fois par jour et surtout le soir au coucher. 

A partir de l’apparition des dents de lait : on peut doter l’enfant d’une brosse à dent souple et lui montrer les premiers gestes de brossage (devant, dessus et derrière les dents sans oublier la langue). Attention pas de brosse à dent électrique tant que l’enfant ne sait pas se brosser les dents manuellement. Pour la durée de brossage, on parle souvent de 3 minutes par brossage. Deux minutes peuvent suffire dès lors que la technique de brossage est bien acquise. A effectuer une fois par jour, plutôt le soir au coucher, jusqu’aux 2 ans de l’enfant, puis deux fois par jour (matin et soir). De 1 à 3 ans, ce sont les parents qui réalisent le brossage. 

Le dentifrice : indispensable ?

Le dentifrice : indispensable ?

Faire sans : on peut tout à fait se passer de dentifrice chez les petits comme chez les adultes. Le dentifrice n’est pas indispensable à l’hygiène dentaire, il s’agit plus d’un élément de confort. Ce qui compte, c’est l’efficacité du brossage. 

Faire avec : si l’on opte pour un dentifrice, on veillera à ce que l’enfant sache bien recracher et à n’appliquer qu’une petite quantité (la taille d’un petit pois). On choisira un dentifrice avec une teneur en fluor adaptée à l’âge de l’enfant pour éviter toute fluorose, caractérisée par l’apparition de taches blanches sur les dents suite à une surconsommation de fluor. 

Et le fluor ?S’il est nécessaire en dose raisonnable pour protéger des caries, un apport quotidien de fluor peut être obtenu même sans dentifrice fluoré. Sauf chez les personnes sujettes aux caries, on trouvera des sources suffisantes de fluor avec une alimentation variée et équilibrée et aussi dans les eaux de boisson (eaux en bouteille ou du robinet). Certaines eaux en bouteille sont naturellement riches en fluor et l’eau du robinet peut aussi contenir des sels de fluor jusqu’à 1.5 mg/l selon la réglementation en vigueur. 

Sans oublier...

Chacun ses microbes ! 
A chacun sa cuillère, son verre et sa brosse à dent : on évite de tester la température du repas de son enfant en goûtant avec la petite cuillère de bébé, au risque d’une transmission des éventuels microbes buccaux entre l’adulte et l’enfant. Idem pour la brosse à dent et le verre, à chacun le sien. 

Soigne tes dents d’abord ! 
La santé bucco-dentaire est un facteur clef de bonne santé globale. Les maladies bucco-dentaires peuvent avoir des conséquences graves sur la santé. Les bactéries accumulées dans la bouche peuvent en effet être véhiculées par les vaisseaux sanguins et atteindre certains organes (cœur, poumon, rein). 

Fais comme moi ! 
Pour faciliter l’apprentissage, les parents peuvent se brosser les dents devant les jeunes enfants et surtout ne pas insister quand ils sont tout petits et refusent la brosse à dents. Le fait d’accepter « une intrusion » dans la bouche doit se faire progressivement. 

[QUIZ] Testez vos connaissances et faites le tour des principales préoccupations des jeunes parents. 

Retour haut de page

Pitch - Nouveautés dans les paquets